Soins de pieds

Les traitements pédiatriques comprennent, entre autres, les soins des ongles et de la peau. Le podiatre est habilité à évaluer les types de callosité et de problèmes d’ongles, à déterminer leur cause et à recommander les traitements appropriés. Pour arriver à traiter les ongles et la peau, le podiatre utilise des instruments efficaces, sécuritaires et stériles. Aucun compromis n’est fait à ce chapitre.

1.jpg

Ongle mycosique (onychomycose)

Onychomycose2.jpgL’onychomycose, communément appelée champignon, mycose ou fungus des ongles, est une infection créée par l’arrivée d’un micro-organisme de type fongique au niveau de l’ongle. On remarque alors parfois un jaunissement, un décollement et un épaississement de la plaque d’un ou de plusieurs ongles. La progression est souvent lente et rarement douloureuse.

Tous les ongles épaissis et jaunis ne sont cependant pas nécessairement atteints de champignons. D’autres facteurs peuvent changer, les ongles dont le psoriasis, le lichen plan, les traumatismes sévères ou répétés et les mélanomes.

Si vous notez que vos ongles ont changés, il vaux mieux consulter votre podiatre pour en savoir plus. 

Cors et callosité (hyperkératose)

callosité.jpgL’hyperkératose est un état commun qui est souvent le résultat d'une friction et d'une pression excessive sur la peau. La friction et la pression peuvent être dues à une chaussure mal adaptée, à des proéminences osseuses (orteils marteaux, oignons) ou à des surcharges biomécaniques sur certains os. La couche superficielle de la peau se trouve alors trop stimulée et s’épaissit.

L’épaississement est parfois diffus, (on parle alors de callosité ou de corne), parfois localisé, (on parle alors de cors). Le cor peut donner l’impression de marcher sur une petite roche, ce qui peut être très douloureux. On appelle « œil de perdrix » les cors situés entre les orteils.

Les diabétiques et les personnes atteintes de problèmes vasculaires périphériques risquent particulièrement de développer des complications suite à l’hyperkératose. On leur recommande des visites régulières afin qu'un bon plan de suivi soit établi.

Fissures

Fissures.jpgIl n’est pas rare de voir apparaître des fissures aux talons. L’épaississement et la sécheresse de la peau mènent à une perte de son élasticité. Comme on applique une grande pression répétée à nos pieds, il arrive que la peau craque. Ainsi, il est pertinent de retirer l’excès de corne régulièrement et d’appliquer quotidiennement des crèmes émollientes.

Le podiatre peut prescrire différentes crèmes pour mieux éliminer les fissures récalcitrantes. L’utilisation de pierre ponce à la maison est souvent conseillée à raison d’une fois par semaine seulement.

Haut de page